Êtes-vous majeur ?

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Are you of age?

Alcohol abuse is dangerous for your health. Consume with moderation.
La brasserie Duyck

La brasserie Duyck

Bienvenue dans notre brasserie...

Bienvenue dans notre brasserie...

Entrez dans les coulisses de la Brasserie Duyck. De la maison familiale à l'entrepôt de stockage, découvrez toutes les étapes de la fabrication de nos bières.

C’est l’une des plus anciennes brasseries françaises indépendantes. Elle s’est transformée au fil des années pour développer sa production mais l’état d’esprit est resté le même. 

Mathieu Duyck - Directeur depuis 2014
La maison

La maison

Cette maison, c’est l’âme de la brasserie, là où les générations de Duyck se sont succédées et où sont nées de grandes idées. La salle à manger familiale, la cuisine ou encore les chambres sont aujourd'hui aménagés en bureaux.

« Il y a quelques années, mon père recevaient encore les clients dans la salle à manger alors que ma mère était dans la cuisine. Cette maison, c’est vraiment l’âme de notre brasserie familiale. »

Raymond Duyck - Président depuis 1976
LA SALLE DE BRASSAGE

LA SALLE DE BRASSAGE

Depuis fin 2014, la brasserie est équipée d'une nouvelle salle de brassage dotée de 4 cuves en inox :
- La cuve d’empâtage permet de mélanger le malt concassé à l’eau tiède pour transformer l’amidon du malt en sucres fermentescibles.
- La cuve filtre permet de séparer le liquide appelé « moût » des drêches (enveloppes d’orge).
- La cuve d’ébullition sert à faire bouillir le moût et à ajouter le houblon.
- La cuve whirlpool permet d’éliminer le trouble néfaste à la fermentation.

« Aujourd’hui le savoir-faire du brasseur, c’est le bon dosage des matières première et la maîtrise d’un outil de travail à la pointe de la technologie »

Stéphane Choquet, maître-brasseur à Jenlain depuis 2001
LA FERMENTATION ET LES CUVES DE GARDE

LA FERMENTATION ET LES CUVES DE GARDE

Ici le moût, après avoir été refroidi à 20 degrés, est ensemencé par la levure avant d'être mis en fermentation dans des cuves pendant une semaine. La levure transforme alors le sucre en alcool et produit du gaz carbonique.
La bière est ensuite mise au repos dans des cuves de garde ou elle va maturer pendant 3 à 4 semaines.

« Depuis toujours nous utilisons la même levure. Elle travaille dans la brasserie, réagit à l’environnement et donne vie aux bières Jenlain »

Pierre-Yves Planque – brasseur à Jenlain depuis 2011
LA SALLE DE FILTRATION

LA SALLE DE FILTRATION

Ici, on filtre la bière pour éliminer les dernières matières en suspension ainsi que les levures. C'est une étape indispensable pour donner à la bière son aspect final brillant et translucide.

« C’est une tâche minutieuse, la dernière étape avant le conditionnement, la bière doit être parfaite avant d’être mise en bouteille »

Mickaël Bléhaut – filtreur à Jenlain depuis 2001
LE CONDITIONNEMENT

LE CONDITIONNEMENT

La Brasserie Duyck utilise 3 lignes de conditionnement. En moyenne 210.000 litres de bière sont conditionnés par semaine et répartis entre les bouteilles : 70% de la production, les fûts : 15% et les boites : 15%.

« C’est la dernière étape de production, le produit fini doit être à la hauteur de la bière qui a été brassée. Le contenant a autant d’importance que le contenu puisque c’est sa vitrine »

Christophe Matczak – responsable conditionnement à Jenlain depuis 1999
L’ENTREPÔT DE STOCKAGE

L’ENTREPÔT DE STOCKAGE

C'est un lieu indispensable pour gérer les nombreux flux entrants et sortants. D’un côté, l’arrivée des emballages vides et de l’autre les sorties de produits finis qui quittent la brasserie pour alimenter toute la France et quelques clients à l’étranger. L'entrepôt de stockage fait environ 1.500 m² et peut contenir jusqu’à 2.500 palettes selon le type de produit.

« C’est la dernière étape, après avoir pris soin de nos bières à l’abri de la lumière et à la bonne température, on les confie à ceux qui vont les distribuer. Le travail est terminé, on laisse partir notre bébé »

Fabien Besin - responsable logistique à Jenlain depuis 1993

Un village, une famille, une brasserie

Depuis 1922, les générations se sont succédées
et ont marqué à leur manière l’histoire de la brasserie familiale.

Naissance de la brasserie Duyck

Début XXème siècle Naissance de la brasserie Duyck

Dans la famille Duyck (un patronyme d’origine hollandaise) on parle flamand et on cultive la terre de père en fils. Pour compléter ses revenus, Léon Duyck décide de développer une activité d’appoint alors très répandue : la brasserie. Il installe une salle de brassage dans sa ferme de Zegerscappel, modeste commune des Flandres.
La région Nord-Pas-de-Calais compte alors plus de 2000 brasseries.

La première « bière de garde »

1922 La première « bière de garde »

Initié à la fabrication de la bière par son père, Félix Duyck installe sa propre ferme brasserie au village de Jenlain. Dès les premières années, il cherche à se démarquer des autres brasseurs en produisant une bière plus fine et moins sucrée que les bières vendues quelques jours seulement après leur production. Il décide de conserver sa bière dans des fûts pendant plusieurs semaines afin de prolonger sa fermentation et développer ses arômes. Il élabore la fameuse bière de garde à fermentation haute, première bière de spécialité française.

La bouteille champenoise

1950 La bouteille champenoise

Au sortir de la guerre, les bouteilles se font rares. Félix et son fils Robert, ont alors une idée de génie : ils imaginent conditionner leur bière de garde pour la première fois dans des bouteilles de champagne recyclées avec un bouchon de liège et un fil de fer pour tenir le bouchon. La bouteille champenoise entre dans l'histoire.

La renommée nationale

1960 La renommée nationale

Robert Duyck prend la succession de son père. On commence à parler de la bière de garde de cette petite brasserie et surtout on se déplace de loin pour venir la goûter. En 1968, cette bière brassée par les Duyck prend le nom de son village : Jenlain. Les étiquettes illustrées d’un blason dessiné par le beau-frère de Robert Duyck font leur apparition sur les bouteilles jusqu’ici anonymes.

Le succès de l’Ambrée

1970 Le succès de l’Ambrée

A cette époque la brasserie livre deux dépôts régionaux, l’un d’eux à la faveur des étudiants lillois qui découvrent la Jenlain et s’entichent rapidement de cette bière. Tant est si bien qu’ils tentent de la retrouver dans leur région d’origine. La Jenlain dépasse alors les frontières du Nord et tout le monde la réclame. Pour répondre à cette forte demande, Robert Duyck entreprend la modernisation du site de production de la Brasserie.

Les nouvelles Jenlain

1990 Les nouvelles Jenlain

Raymond Duyck, l'arrière-petit-fils de Léon, prend les rênes de l'entreprise familiale.
Il poursuit le développement de la brasserie et s’inspire de la Jenlain Ambrée pour créer la Jenlain Blonde qui sera ensuite suivie par d’autres créations originales. Soucieux de défendre les intérêts de sa profession, Raymond devient le représentant des petits brasseurs au sein de l’association Brasseurs de France.

Une brasserie toujours indépendante

2000 Une brasserie toujours indépendante

Dans un contexte brassicole dominé par les grands groupes industriels, la Brasserie Duyck reste indépendante et continue à développer sa production. Raymond réalise de nouveaux investissements matériels : nouvelles cuves de fermentation, matériel de filtration, ligne de conditionnement boite et station d’épuration intégrée à la brasserie.

La 5ème génération de brasseurs

2014 La 5ème génération de brasseurs

Mathieu Duyck, fils de Raymond, rejoint la Brasserie avec l’envie de continuer à brasser des bières et des idées. Il souhaite développer la présence de Jenlain à l’international, proposer de nouvelles bières de garde et explorer de nouveaux goûts. A son arrivée, une nouvelle salle de brassage voit le jour et l’image de Jenlain évolue avec la mise en place d’un nouveau design fidèle aux valeurs et à l’esprit de la Brasserie Duyck.

Visiter la brasserie

La brasserie est ouverte à tous.
Venez la visiter et découvrez comment sont élaborées nos bières.

Programmer votre visite

Nos engagements

L'indépendance

L'indépendance

Entreprise familiale, la Brasserie Duyck est la plus grande des petites brasseries françaises. Durant la phase de concentration des brasseries françaises dans les années 70–80, la Brasserie Duyck a pu et voulu, grâce au succès de la Jenlain Ambrée, conserver son indépendance.

Lire la suite
Le développement durable

Le développement durable

La Brasserie Duyck a fait du développement durable une préoccupation essentielle en s’engageant avec la région à la construction d’un outil éco-responsable. Au cœur de ce développement, la Brasserie accorde une grande importance à l’utilisation de l’eau, matière première principale pour brasser.

Lire la suite
La défense des petits brasseurs

La défense des petits brasseurs

La Brasserie Duyck s’est toujours battue pour que le paysage brassicole français ne devienne pas uniforme, ne soit pas représenté que par de grands groupes industriels et n’évolue pas vers une standardisation du goût.

Lire la suite